Humide été (1)

    Les programmes télévisés estivaux étaient vraiment mauvais mais il faisait trop chaud pour sortir. Il buvait bière sur bière pour se désaltérer. Quelques gouttes tièdes dégringolèrent le long de son jean, tout contre sa cuisse. Le fait à présent avéré de son incontinence l’amusa vaguement, il s’enfonça plus profondément dans le gros fauteuil de skaï usé.  À peine la quarantaine et déjà prostatique. Persuadé de la futilité de la médecine, il ne s’était jamais préoccupé de sa santé. Il contournait de la même manière et le plus possible ses contemporains et toute forme de vie sociale. Son mépris naturel comme seul bouclier, jusqu’ici, il ne s’en était pas trop mal sorti. Les quelques amis qu’il avait autrefois l’avaient abandonné  à cause de son égoïsme forcené et de ses railleries continuelles. Au plus fort de son dédain, il se plaisait à haïr toutes les espèces vivantes. N’ayant plus de congénères sur qui cracher, il s’en prenait désormais aux bêtes. Plus que deux bières dans le frigo, il se devait d’anticiper sa prochaine sortie au supermarché.  Il savait que son indifférence ne serait d’aucune utilité face au flair des clébards qui viendraient en nombre lui renifler le fut’ et jauger son territoire. Ces sales bêtes le dégoutaient, petits ou grands, affreux molosses ou mignons bichons, avec ou sans crocs en dehors de la gueule. Guidés exclusivement par leur museau, il en avait même vu un spécimen, un jour, manger de la merde d’une autre saloperie de bestiole, un chat en l’occurrence, avant de se précipiter pour lécher abondamment la tronche de sa mémère. S’il était bien certain d’une chose, hormis de sa supériorité intellectuelle, c’était que les humains ne valent pas mieux que les animaux. Après tout, ils permettaient aux vétérinaires de prospérer. Sa queue ne gouttait plus, son jean avait séché, il s’en faisait la promesse, tout à l’heure, quand il irait acheter ses bières, il pisserait sur un chien.

À suivre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s