Retour de Grandes Vacances.

Pff… L’idée de me mettre à travailler me donne envie de vomir mon Ouzo de c’midi. Ca faisait tellement longtemps que j’étais en vacances. Si longtemps que je pourrais parler non pas d’année sabbatique mais de vie sabbatique ! Ca me fait marrer. Bien sûr j’ai travaillé un peu chaque jour, mais bon, 4 heures tout au plus. Et c’était plutôt tranquille. J’étais bien, avachi dans mon hamac à croquer des pastèques gorgées d’anisette ! Retrouver les collègues au bar entre midi et quatre, contempler la mer de mon jardin entre cinq et huit, puis taquiner un peu ma femme avant de roupiller à dix heures. Et, accessoirement, bosser de neuf à douze et de quatre à cinq.

Désormais, ça va être six heures par jour ! De rang en plus ! C’est inacceptable, on ne va pas se laisser faire. On prépare d’ailleurs un coup avec les camarades. S’il faut tabasser les parlementaires ou je ne sais trop qui pour qu’ils arrêtent de décider pour nous, on le fera. La taule ça ne sera pas pire que de bosser 30 heures par semaine pour ces guignols ! Ils nous parlent de sauver l’Euro. Par respect pour les pays qui nous aident. Mais on leur a rien demandé nous ! L’Euro, la Drachme ou autre, on en a rien à foutre, ça change quoi ? Par contre bosser plus pour déclarer plus et finalement gagner moins, là ça change tout !

Adieu les combines avec eux… Dictateurs va ! On va faire comment avec Viviane. Ma femme. Finis son allocation chômage et son boulot au black chez Ioannes. A la boutique ils prévoient de m’envoyer un agent de je ne sais quoi pour, je cite, « comparer l’activité physique réelle aux revenus déclarés ». Je ne suis pas dans la merde ! Et maman. Ca fait 4 ans qu’elle est partie mais je touche toujours sa pension moi. Manquerait plus qu’ils le découvrent ces fainéants !

Je te jure, le Printemps Arabe des fois ça fait rêver. Une bonne révolution et on dégage ces cons de technocrates ! Ils ne comprennent rien. Ils cherchent des complications là où il n’y en a pas. On était pénard ! On s’en fout d’être une « puissance » comme ils disent ! On s’est démerdé pendant des siècles sans l’Europe, je ne vois pas pourquoi aujourd’hui on ne pourrait pas s’en débarrasser. Elle veut nous mettre sous tutelle, mais elle a apparemment oublié qu’elle nous doit tout la petite ! Attends, la Démocratie, c’est qui ?!

J’arrête là, j’ai encore mon pacemaker qui fait des siennes. Je me mets trop de pression avec toutes ces conneries. D’ailleurs, je ne vais pas aller bosser cet aprèm, trop risqué pour ma santé. Je vais aller voir les potes au foot pour me détendre un peu. Et merde, il est déjà 15h. La supérette est fermée à cette heure-ci, où je vais trouver du Ouzo moi.

Statue, grecque bien sûr
Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s