On l’aimait tous bien

Elle est arrivée comme un cheveu sur la soupe au milieu de notre groupe de copains.
Elle avait une belle croupe, de gros seins, de longs cheveux bruns aux bouclettes de youpin.
On l’aimait tous bien.

Elle avait un éclat de rire chaleureux et sonore qui défiait nos défaites.
Elle aimait faire la fête, danser et boire du vin.
On l’aimait tous bien.

Elle nous avait parfaitement intégré, c’était l’unique à y être parvenue.
Nous l’imaginions nue, chacun dans notre coin.
On l’aimait tous bien.

Elle s’en est tapée un, mais juste à moitié, il était radin et l’avait plaquée.
Après quelques années, elle s’en est vengée, l’appâtant puis l’envoyant paitre au loin.
On l’aimait tous bien.

Aussi un second qu’elle rendit cinglé, à trop la choyer, il s’était noyé.
Mais comment t’aimer ? Demandait-il en vain, elle n’en savait rien.
On l’aimait tous bien.

A force, les prétendants se firent rare, mais il en restait quand même quelques uns.
Je lis dans le marc être le prochain, c’est sûr et certain.
Vous l’aimiez tous bien.

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. petrucciu dit :

    Mouahh !!!! Quelle ode !!! Quelle princesse !!! La reine d’un groupe !!! Juive en plus…

    1. Stalagtilte dit :

      Juste les cheveux si j’ai bien lu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s